Archives du mot-clé patrimoine

enduit terre dans le salon

Enduit en terre intérieur

Ce projet de l’atelier alp sur une maison en bauge a porté sur le réaménagement du salon de la salle de bain et la création d’une chambre.

@interval photo

enduit terre salon Le sol du salon a été décaissé et isolé en liège pour permettre la pose d’un carrelage neuf aspect parquet bois pour un meilleur confort thermique.

passage mur en terre double carrée de chêneLa double carrée de chêne de l’ancien passage découverte lors de la dépose des doublages existants a été réparé et mise en valeur par un badigeon à la chaux coloré.

enduit en terre blancporte coulissante boisenduit en terre dans une chambreDans la chambre, le soubassement en pierre du mur ancien est rejointoyé et surplombé par un enduit en terre avec poudre de marbre pour donner un aspect blanc pailleté.

réhabilitation à Pacé

Longère en bauge : lumière et couleurs

Réhabilitation terminée d’une maison en bauge à l’Ouest de Rennes :

  • isolation renforcée (liège, chanvre, laine de bois)
  • double flux sans gaine bloc par bloc
  • Menuiserie en bois de chêne double et triple vitrage
  • Chauffage mixte bois buche / granulé
  • Eau chaude solaire
  • maçonnerie terre et enduit terre de chez Terre crue
  • peinture écologiques Algopro 

©INTERVALphoto

Voici les photos après travaux :

salon poutres en boisescalierdouble carrée de chênecuisine avec briques ancienneschambre en duit en terresalle de bain

salle de bainchambre enduit en terrechambre avec enduit terreréhabilitation à Pacémaison en bauge enduit terre et chaux

architecture de terre d'aujourd'hui

7 bons livres d’architecture en terre

Une grande variété d’ouvrages traitant du matériau terre et de son architecture sont disponibles.

Voici mes 7 livres préférés :

  • Les généralistes

architecture en terre d'aujourd'huiGAUZIN-MULLER. Architecture en terre d’aujourd’hui. France : CRAterre éditions, Amaco, éditions Museo, 2016.

Ce livre rassemble les projets d’architecture de terre à travers le monde récompensés lors du Terra Award 2016 qui s’est tenu pendant le congrès Terra 2016 à Lyon.

Très beaux exemples de bâtiment en terre à en faire saliver les fans d’architecture contemporaine.

Le + : les bandes dessinés pour expliquer les techniques de mises en œuvre qui rendent l’ouvrage accessible à tous les publics.

 

ANGER, FONTAINE, et al. Bâtir en terre, du grain de sable à l’architecture. Paris: éditions Belin, 2009.

Le livre a été réalisé à l’occasion de l’exposition “Ma terre première, pour construire demain” à la Cité des sciences à Paris 2009.

Rétrospective de l’architecture en terre à travers le monde, photos magnifiques. La deuxième partie vulgarise la science du matériau.

Cet incontournable généraliste présente son propos scientifique de grande qualité sous une mise en page soignée.

ROHLEN et ZIEGERT, Construire en terre crue. Paris : éditions le Moniteur, 2013.

Contenu scientifique présentant les données techniques allemandes. Vous trouverez les informations scientifiques à propos de structure (résistance à la compression, indication pour le dimensionnement des ouvrages en terre). Les caractéristiques thermiques de la terre sont décrites.

Ce livre est un très bon guide technique pour les professionnels de la maîtrise d’oeuvre.

 

  • Les manuels pratiques

enduit sur supports composés de terre crueRÉSEAU écobâtir, Enduits sur supports composés de terre crue: Règles professionnelles – 63 fiches d’exemples de mise en oeuvre. Paris : éditions Le Moniteur, 2013

Un des rares référentiels existants pour l’emploi du matériau terre.

Ce livre traite des bonnes pratiques lors des travaux de mise en oeuvre d’enduits sur les bâtiments existants en terre crue. Intéressant lors de la rédaction de CCTP pour la mise en oeuvre d’enduits en terre crue.

  • Les ouvrages sur le patrimoine

GUILLAUD, GRAZ, CORREIRA, MECCA, MILETO, et al. Terra incognita ; découvrir une Europe des architectures de terre et Terra incognita ; préserver une Europe des architectures de terre. Argumentum ; Culture Lab Éditions, 2009.

En deux volets, le premier présente le patrimoine architectural en terre en Europe, son origine et sa diversité. Cet outil de compréhension du patrimoine européen au contenu riche se présente d’une lecture accessible et agréable.

Le deuxième volet propose des méthodes d’interventions  adaptées, schémas et conseils pratiques. 

Visiter le site internet de Terra Incognita pour voir les magnifiques photos d’architectures de terre en Europe : http://culture-terra-incognita.org/

Ce livre s’achète sur le site de l’école d’Avignon http://www.ecole-avignon.com/store/Livres/3241-TERRA-INCOGNITAterra incognita

Nouveauté 2018 :

CRAterre, Réhabiliter le pisé vers des pratiques adaptées. Editions Actes Sud et CRAterre, 2018.

réhabiliter le pisé exemple diagnosticRéhabiliter le pisé

Cet ouvrage d’analyse et de compréhension du patrimoine en pisé s’adresse aux professionnels de la réhabilitation des murs porteurs en terre crue et particulièrement en pisé grâce à un niveau technique élevé.

Mais grâce à une pédagogie et une présentation simple, il saura répondre aux questions des particuliers éclairés.  Schémas détaillés et efficaces.

A mettre entre les mains de tous les habitants de bâtiment en anciens en pisé!

BARDEL, MAILLARD. Architecture de terre en Ille et Vilaine. Rennes : Éditions Apogée, écomusée du Pays de Rennes, 2002.

Réédité en 2009, ce livre traite de l’évolution de la culture constructive en bauge autour de Rennes. 

Un ouvrage de qualité composé de belles illustrations et axonométries dessinées pour un tour d’horizon assez complet du patrimoine en bauge en Ille et Vilaine.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

travaux terminé réhabilitation d'une maison en bauge

Longère en bauge

 

ouverture
ouverture en double carrée de chêne dans l’escalier
déco terre
aménagement d’une maison en bauge
grande ouverture
grande ouverture de l’ancienne porte de grange
bois terre crue
détail escalier contre l’enduit en terre
linteau bois
linteau en chêne dans le mur en bauge
passage
passage vers la maison existante
détail enduit terre
détail du chanfrein en enduit terre

détail ouverture en double carrée de chêne

travaux terminé réhabilitation d'une maison en baugeSur cette longère en bauge à Gevezé, l’enduit en ciment qui recouvrait la façade était fissuré et l’ancienne porte de grange était fermée.

Le projet a permis la mise en valeur de la façade par la lecture de la porte de grange, l’enduit perspirant à base de terre crue et de chaux a permis de redonner ses couleurs et textures initiales au bâtiment.

Un mur en bauge a été construit au Nord pour fermer la grange et permettre son aménagement dans le cadre d’un chantier participatif. Les murs périphériques intérieurs sont enduits de terre crue et fibres végétales.

Les travaux de maçonnerie terre ont été terminés à la fin de l’année 2014.

Les travaux de maçonnerie terre crue ont été réalisés par l’entreprise Artisan Terre Crue, Ghislain Maetz de St Germain sur Ille et la maîtrise d’œuvre par l’atelier alp, Amélie Le Paih de St Malo.

ravalement des façades d'une longère en terre

Projet Atelier alp

 

longère avant travaux

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

pignon Sud vitré sur mur en pisé

Construire en pisé : un exemple contemporain

J’ai envie de partager avec vous ce projet : La Villa, le centre d’interprétation du patrimoine archéologique de Dehlingen en Alsace que j’ai eu la chance de visiter lors des assises nationales de la construction en terre à Strasbourg en Octobre 2014.

Louis Piccon, architecte et enseignant a conçu ce projet avec son agence Nunc Architecture et nous l’a présenté sur place puis à l’occasion d’une conférence à l’ENSA Strasbourg.

Voici une conférence de Louis Picon à propos de ce bâtiment : https://vimeo.com/176280226

Ce bâtiment BBC fait dialoguer un logis du 17e siècle et une extension contemporaine en pisé, technique de construction en terre.

J’admire le pignon Sud : la paroi vitrée située devant le mur en pisé permet de capter l’énergie gratuite du soleil qui est ensuite distribuée à l’ensemble du bâtiment.

Sur la couverture une ossature en bois permet de dissimuler les éléments techniques pour offrir une cohérence volumétrique et s’intégrer harmonieusement à la skyline du village.

Je vous recommande de passer visiter ce bâtiment à Dehlinger autant pour l’intérêt de l’exposition présentée que pour voir cette construction en pisé mêlant patrimoine et architecture contemporaine en terre.

Ce projet e reçu le prix des internautes pour l’équerre d’argent. (et c’est bien mérité!)

Pour plus de photos du projet : http://www.nunc.fr/centre-d-interpretation-du-patrimoine-archeologique-de-Dehlingen-67-169.html

Pour des informations sur le centre d’interprétation de Dehlinger : http://www.cc-alsace-bossue.net/html/index.php?page=1&menu1=20&menu2=25&menu3=379

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

rénover et entretenir en bauge

Restaurer le patrimoine en terre : les bonnes pratiques

Sur internet on trouve tout… et son contraire et c’est parfois difficile de faire le tri.

J’ai sélectionné deux bons guides sur les édifices en terre téléchargeables gratuitement.

Ces guides de bonnes pratiques vous permettront de mieux comprendre les édifices en terre et vous y trouverez des solutions techniques pour les entretenir et les réhabiliter!

1. Rénover et construire en pisé

« Rénover et construire en pisé » permet de comprendre les principes de l’architecture de terre et la technique particulière du pisé.

Ce livret présente les techniques traditionnelles et des évolutions des systèmes constructifs, ainsi qu’une analyse très intéressante de la question de l’isolation des murs en terre crue.

Ce guide a été écrit à partir de références du parc naturel régional du Livradois-Forez en Auvergne et avec les professionnels de la construction terre.

Téléchargez-le gratuitement sur le site internet du parc naturel régional du Livradois-Forez : http://www.pise-livradois-forez.org/spip.php?article50#

rénover et construire en pisé
extrait de rénover et construire en pisé : les échanges d’eau
extrait de rénover et construire en pisé : isoler les murs en terre?

2. Restaurer son bâti en terre

Vous trouverez dans ce guide des conseils pratiques pour diagnostiquer, entretenir et améliorer votre bâti en terre crue et plus particulièrement en bauge.

Ce guide a été écrit à partir de références du parc naturel régional du marais du Cotentin et du Bessin en Normandie et avec les professionnels de la construction terre.

Téléchargez-le gratuitement sur le site internet du parc naturel régional du marais du Cotentin et du Bessin : http://www.parc-cotentin-bessin.fr/files/ged/54-restaurer72dpi.pdf

rénover et entretenir en bauge
extrait de Restaurer son bâti en terre : reboucher un creux

Enregistrer

Enregistrer

Exemple n°4 : Bâti agricole en bauge à Melesse

10 exemples de construction en terre en Bretagne

Grange en bauge dans le bourg de St Sulpice la Forêt
Grange en bauge dans le bourg de St Sulpice la Forêt

En Bretagne l’architecture en terre est magnifique, voici quelques exemples que j’ai sélectionne parmi tant d’autres.

 Maison d'artisan en bauge à Gevezé
Maison d’artisan en bauge à Gevezé
détail de Maison en bauge à Gevezé
détail de Maison en bauge à Gevezé
Restauration d'un four en terre au Mont Dol
Restauration d’un four en terre au Mont Dol
 détail d'une ferme en bauge restaurée
détail d’une ferme en bauge restaurée
détail de bauge contemporaine à Rennes
détail de bauge contemporaine à Rennes
Détail de pisé
Détail de pisé
Bâti agricole en bauge à Melesse
Bâti agricole en bauge à Melesse
Bâti rural en bauge à Melesse
Bâti rural en bauge à Melesse
 extension de maison en bauge à Dingé
extension de maison en bauge à Dingé
 Bauge contemporaine à Rennes
Bauge contemporaine à Rennes
lotissement HLM en pisé à Romillé
lotissement HLM en pisé à Romillé
 Ferme en bauge à Saint Grégoire
Ferme en bauge à Saint Grégoire
Ferme restaurée à Romillé

 

Maison d’artisan à Gevezé

 

conduit de cheminée en terre crue

Les astuces de la maison en bauge bretonne

Ces éléments techniques issue de l’habitat vernaculaire breton sont source d’inspiration pour la construction bioclimatique contemporaine locale.

– La maçonnerie en terre crue


La maçonnerie en bauge est structurelle : elle supporte les charges des planchers et de la toiture. La mise en œuvre est simple, la bauge est façonnée sans coffrage.
Le soubassement maçonné composé de blocs de pierre assemblées au mortier de terre est appelé solin. Il protège la bauge des remontées d’eau du sous sol par capillarité et de l’eau de ruissellement.

grange en bauge du 17ème siècle – Melesse – Ille et Vilaine

Les murs en bauge sont épais, 50 à 80cm. La grande inertie thermique et la capacité de régulation de l’humidité de ces grands volumes de terre crue permettent un bon confort thermique.

– L’assemblage du bois dans les murs en terre


La mise en œuvre de la bauge nécessite d’être associée à des ouvrages en bois. Le maçon et le charpentier travaillent ensemble, on observe souvent des détails d’assemblages terre/bois de qualité.
Une frise en bois est utilisée pour répartir les charges ponctuelle de compression et ainsi d’éviter les fissures de la maçonnerie au droit des poutres ou des fermes.

– Les conduits de cheminée en terre crue

Le conduit de cheminée est directement façonné sur le manteau et les corbeaux. Il est adossé au pignon ou au mur de refend.
L’inertie thermique de la terre lui permet de stocker la chaleur et de la restituer lentement.

conduit de cheminée en terre crue

– Les ouvertures en double carré en bois

extrait de la revue annuelle de l’association Tiez Breiz

La double carrée en bois supporte les menuiseries, sert de linteau et permet de protéger de l’abrasion les angles saillants de la maçonnerie de terre. Le bois de chêne utilisé pour ces pièces est connu pour sa longévité.

double carrée en chêne

Les doubles carrés sont posées avant le mise en œuvre de la bauge et les levées successives viennent ensuite les enserrer et les maintenir.

– L’implantation de la maison est adaptée au climat et au paysage

On observe des implantations souvent judicieuses. La façade principale, plate et sans décroché est largement frappée par le soleil l’hiver, permettant ainsi au mur en terre de stocker la chaleur solaire.
Les pignons aveugles supportent les conduits de cheminées. La façade arrière au Nord comporte peu d’ouverture, elle est souvent couverte par un appentis la protégeant. Dans certaines maisons, les gerbières du grenier servaient à stocker la paille sur le plancher du dernier niveau. Cette disposition a pu permettre d’améliorer l’isolation thermique en partie haute.
La terre crue utilisée pour la construction est extraite à proximité du chantier. Le site d’extraction tire partie des possibilités locales en créant des chemins creux, une mare, en creusant une cour.

Enregistrer

Exemple

Restauration d’un four en terre

La terre est un matériau recyclable facile à mettre en œuvre et à réparer.
Nous avons utilisé la terre locale provenant du fond du jardin et des débris récupérés sur le chantier ; pour le bois, nous avons employé principalement du vieux bois stocké sur la ferme.

Le maître d’ouvrage, Christian a acheté les briques réfractaires de la nouvelle sole, le bois de charpente pour le four, les ardoises et les tuyaux de drainage. Les gravillons proviennent d’une carrière locale.

Les matériaux utilisés sont locaux ou de récupération.

Le projet s’est déroulé de manière participative, amis, voisins et famille sont venus donner des coups de mains, un peu de leur temps et de bonheur humeur! Grâce à cette entraide durant l’été 2012, le four a repris sa fonction à l’Automne, depuis il cuit souvent des pizzas.

article four 9aout2012

Les travaux ont porté principalement sur :
-La réparation du pignon Ouest
L’un des jambage en terre de la porte d’entrée était effondré. L’ouverture avait été mise en sécurité grâce à un étais sous le linteau et protégée de la pluie par un bardage en tôle. Nous avons réparé la maçonnerie en terre selon la technique de la bauge et remonté un nouveau linteau en bois de récupération.

-La réparation de l’enveloppe du four et de la sole
L’enveloppe en terre du four présentait 3 larges fissures verticales traversantes qui sans préjudicier à la tenue structurelle de la coupole en brique laissaient échapper la fumée (traces de suie) et donc la chaleur. Nous avons ouvert puis réparé les fissures par l’extérieur avec un mélange de terre et de foin.
Pour finir nous avons couvert le four d’un enduit lisse en terre et sable. La charpente et la couverture du four ont été changés.
Les briques de la sole étaient très dégradées. Nous les avons réparés par endroit puis nous avons posé par l’intérieur du four un assemblage de brique réfractaire sur l’ensemble de la sole.

-La réparation des murs et leur assainissement
Le niveau du sol monte au fil du temps. Ici les pieds des murs en terre se sont retrouvés peu à peu sous le niveau du jardin ! L’humidité a abîmé les pieds de murs, nous les avons dégagés, puis posé un enduit épais en terre ou des pierres ensuite nous avons installé un drainage et recouvert de gravillons.
Les tassements différentiels des fondations, les coups de vents et la pose du manteau de cheminée ont créé des fissures dans les murs en terre. Après avoir constaté que ces fissures n’étaient plus actives, nous les avons rebouchées avec de le terre et du foin.

 

Merci à Christian « Dudu », maître d’ouvrage engagé et bienveillant ;

à Aude Le Bail, architecte dplg à Bécherel pour sa participation de qualité ;

ainsi qu’à tous les amis, voisins et famille passés donner un peu de temps ou d’encouragement.

mise en oeuvre enduit terre

Centre ancien de Rennes

La construction et l’entretien des immeubles anciens en pans de bois et torchis s’appuient sur l’utilisation de matériaux locaux mise en œuvre par des personnes aux savoir-faire de qualité. Utilisant au mieux la complémentarité de la terre crue, du bois et des fibres naturelles végétales, ces constructions démontrent des qualités très intéressantes d’un point de vue thermique, structurel et esthétique.

Loin de l’obsolescence programmée, les édifices bien entretenus offre une durabilité exceptionnelle et une beauté source de fierté.

Il s’agit de proposer la technique de remplissage en terre chanvre pour réparer respectueusement les bâtiments anciens tout en proposant une méthode de mise en œuvre contemporaine.

Dans mon Mémoire « l’utilisation du matériau terre pour l’entretien des immeubles à pans de bois de la ville de Rennes », réalisé pour le DSA Architecture en terre du CRAterre-ENSAG, vous trouverez la présentation de la technique de réparation en terre chanvre et son utilisation sur les chantiers de réhabilitation .

Fait de bois, de fibres végétales, de terre crue et de pierre, les qualités des édifices en torchis du centre ancien de Rennes sont des exemples pour l’éco-construction!

Vous pouvez télécharger gratuitement :Mémoire DSA Terre A LE PAIH Mémoire A LE PAIH

Enregistrer

Enregistrer